Loading...
Hi, How Can We Help You?

Tag Archives: French

November 19, 2020
D’abord, pour ceux qui aimeraient travailler au Canada, le programme de mobilité francophone, cela donne à réfléchir.

 

Vous êtes francophone ? Il n’y a pas de meilleur moment pour immigrer au Canada.
 
D’abord, pour ceux qui aimeraient travailler au Canada, le programme de mobilité francophone, cela donne à réfléchir. Si vous êtes francophone et vous trouvez un emploi n’importe où au Canada sauf au Québec, cela rend un permis de travail vraiment facile à obtenir. Il ne faut même pas que la langue de travail soit le français ; et faut tout simplement démontrer que vous parlez français comme langue d’usage. De plus, ce type de permis de travail est de longue durée – soit pendant la durée de l’offre d’emploi, soit jusqu’à l’expiration de titre de voyage (par exemple, passeport) ou des données biométriques, selon la première éventualité. En revanche, la durée d’un permis de travail ordinaire (c’est-à-dire, pas sous le programme de mobilité francophone) au Canada est d’habitude 1 à 2 ans. Même après l’expiration de titre de voyage ou des données biométriques, un permis de travail sous le programme de mobilité francophone est facile à renouveler. Une fois que vous avez démontré parler français comme langue d’usage, et ne faut pas le faire de nouveau pour un renouvellement.
 
Quelque chose de plus : vous voulez obtenir ce type de permis de travail et vous avez un époux ou un conjoint ? Pour eux, sous certaines conditions, c’est possible d’obtenir un permis de travail sans d’abord avoir une offre d’emploi.
Le programme de mobilité francophone n’est pas nouveau. Cependant, il y a maintenant encore plus d’avantages pour les candidats francophones – et bilingues – qui veulent obtenir la résidence permanente au Canada. Le 27 octobre, le gouvernement canadien a annoncé une croissance dans le nombre de points d’Entrée express pour ceux qui parlent français.
 
L’Entrée express est un système pour faciliter – et, comme le nom suggère, expédier – le processus d’obtenir la résidence permanente au Canada pour les travailleurs qualifiés. Avec ce nouveau changement que le gouvernement vient d’annoncer, on obtient maintenant 10 points d’Entrée express supplémentaires si on est francophone (20 points au total, par rapport à 10 auparavant) ou 20 points supplémentaires si on est bilingue (50 au total, par rapport à 30 auparavant). Le calcul des points est assez compliqué, mais on est ici pour vous aider.
 
Après qu’on obtient la résidence permanent, il faut seulement passer 3 années au Canada avant de présenter une demande de citoyenneté…
 
Le but de ces programmes et changements, c’est d’atteindre la cible de 4,4 % d’admissions de francophones hors Québec d’ici 2023. (Si c’est le Québec qui vous intéresse, il y a encore d’autres programmes pour cela.) Selon l’honorable Marco Mendicino, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, attirer les immigrants francophones au Canada joue un rôle important dans le « plan gouvernemental de croissance économique et de prospérité à long terme pour l’ensemble du pays. » Pourquoi attendez-vous ?
 
Des questions ? Connectez avec nous à Quadro Law pour programmer une consultation – soit en anglais, soit en français.